Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 22:49

En France, dans le département du Gard, exactement sur la commune de Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan, l’extraction de l’asphalte naturel, a été une importante activité économique de 1859 à 2008. Roche calcaire imprégnée de bitume, elle donne une fois chauffée, un mastic utile pour l’étanchéité des bâtiments et des routes. On peut encore voir aujourd’hui deux puits se dresser : le puits Berry et le puits Goldney.

Cependant mon propos n’est pas de vous entretenir sur cette activité dont j’ignore à peu près tout. Chacun peut s’instruire en consultant le site du Patrimoine minier français. Je m’en tiendrai donc à un de mes centres d’intérêt de prédilection : l’ART et l’EXPRESSION de la BEAUTE.

 

Quelques bâtiments laissés à l’abandon, ont peu à peu été fréquentés par des personnes en mal d’expression avec plus ou moins de réussite, allant de simples tags généralement incompréhensibles, à de véritables tableaux. Néanmoins, l’Art urbain auquel s’apparentent ces créations est par définition un art éphémère dont les œuvres sont toujours susceptibles d’être recouvertes par l’inspiration des artistes suivants. J’ai pu le constater en consultant des photographies  antérieures aux miennes, publiées sur des sites dont je donnerai les noms à la fin de cet article.

 

 

Tout apprenti peintre peut s’exprimer dans ces lieux abandonnés qui, de ce fait, offrent des espaces grands et gratuits. On peut observer que tous n’ont pas le même talent, ni la même intention. Il se peut que certains éprouvent seulement l’envie de marquer leur passage, par contre d’autres font preuve d’acquisitions techniques : vraie maîtrise du dessin, des proportions, de la composition, accompagnées de beaucoup d’imagination et d’une vraie démarche esthétique.

Voyez vous-mêmes à travers quelques photos que j'ai faites, lors de ma promenade dans cette région.

« Street art » à la campagne : L'ancienne usine d’asphalte d’Avéjan, un nouveau lieu d’Art urbain.
« Street art » à la campagne : L'ancienne usine d’asphalte d’Avéjan, un nouveau lieu d’Art urbain.

 

La peinture suivante montre bien la démarche artistique, à mon avis. Il ne s'agit pas seulement de représenter l'objet imaginé, ici une "vraie" girafe, mais de se confronter avec la réalité crue, le mur, la porte, la présence du plafond qui oblige ou permet le noeud du cou, pour en tirer un nouvel objet chargé de fantaisie et d'humour qui existe bel et bien pour le plaisir de celui ou celle qui regarde !

 

 

Ici... "On est Charlie" et "on est le plus fort" semble dire l'auteur, qui pour une fois, abandonne son langage ésotérique peut-être connu de lui seul ! Pas sûr !

Serait-ce un autoportrait ?

 

Ici, la salle est mise en scène dans une composition digne de certains artistes modernes : un bidon peint, qui représente une sculpture (tête d'homme) a été placé au centre de la pièce. L'homme prénommé peut-être "Artur" semble se désintéresser du monde qui l'entoure. Il a de quoi se sentir mal à l'aise ! Il n'a pas l'air sensible à la beauté de la jolie jeune femme, à droite.  Les bombes de peinture abandonnées ça et là constituent, volontairement ou pas, un ensemble relativement harmonieux. On pourrait penser à une allégorie de la place de l'homme dans l'univers, telle que les Anciens se la représentaient. En tous cas, j'ai personnellement vu ce genre d'oeuvre dans plusieurs musées d'art moderne européens.

Univers inquiétant où l'homme, un peu plus réaliste dans la représentation, est totalement déstructuré.

Là, le personnage est vu de face à travers une ouverture plutôt qu'une porte.

L'ambiance devient menaçante... plutôt sortir !

Ambiance toute différente. Le ciel bleu, les palmiers, une aile d'oiseau... une gaité lumineuse.

Maintenant, pour dire au revoir ! je vous propose de revoir le détail d'un des premiers tableaux où vous reconnaissez sans doute un célèbre dessin animé pour les enfants des années 1980.

Merci de votre attention. Mon prochain article sera consacré à un aspect de la Grande Guerre.

Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur l'asphalte, vous pouvez consulter :

les sites des communes concernées, dont

http://www.par-monts-et-par-vaux.eu/mines_asphalte_1html

et surtout, si vous voulez approfondir le sujet, consultez le site consacré à l'ensemble des mines en France, leurs caractéristiques et leur histoire :

http://www.patrimoine-minier.fr

Repost 0

Présentation

  • : Le Blog de Morvane
  • Le Blog de Morvane
  • : Une vraie dilettante ! Tout m'intéresse : les Lettres, les Arts, l'Histoire, les Sciences & les Techniques, les Sociétés & leurs Cultures, la Philosophie...Dilettante, oui, mais pas superficielle ! Car, sitôt qu'un sujet attire mon attention, j'ai envie de l'explorer et d'en savoir le plus. D'où mes recherches. Mais garder ses découvertes pour soi, est vain et égoïste. Aussi, j'aime les partager à travers ce blog. Enfin, j'ai la passion d'écrire. Je suis amoureuse de la langue française et elle me le rend bien par ses innombrables écrivains et poètes.
  • Contact

Rechercher

Liens