Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 17:26

 

Nul doute que nos ancêtres hirsutes, observateurs de génie, à l’imagination débordante et désireux d’améliorer le sort de l’humanité par l’invention de la roue, ne soient tombés en admiration devant cette forme parfaite que les Dieux leur avaient cachée, tout comme le feu à Prométhée !

Nul doute qu’une fois la roue découverte, ils aient agité vigoureusement leurs neurones – sans savoir qu’ils en possédaient - comme M. Jourdain plus tard fit de la prose ! – et découvert les prémices des lois de la géométrie, de la physique, de la mécanique et de toutes les autres sciences et techniques !

Divine roue ! Je vous laisse imaginer la joie des premiers qui ont dévalé les collines et les montagnes, dans un sens ou dans l’autre, rêvant déjà au fabuleux destin de cette chose qu’ils avaient créée de toutes pièces. Brouettes, chars, carrosses, trottinettes, bicyclettes, automobiles, trains, soucoupes volantes, montgolfières, spoutniks…

Nul doute qu’ils aient frimé devant les yeux admiratifs de leurs belles ébouriffées ! Une si belle invention technique ne pouvait qu’être esthétique !

Ainsi l’art et la technique sont nés ensemble. Rien d’étonnant à ce que les salons d’exposition et musées de l’automobile aient autant de succès. Rien d’étonnant à ce que les artistes, peintres, sculpteurs n’aient investi ce domaine si riche, si propice à l’imagination, et au détournement.

Le Conseil régional du Var et l’Hôtel des Arts de Toulon l’ont bien compris qui offrent au public une belle exposition, jusqu’au 20 janvier 2013, sur le thème : « L’Automobile dans tous ses états ».

Quelques constructeurs ont prêté des maquettes, des bouchons de radiateurs. Des artistes ont détourné, transformé, magnifié l’automobile et ses composants, fusionnant l’art et la technique.

Je vous invite à découvrir une petite partie de cette exposition qui a pour sous-titre : « Les artistes et les voitures ».

 

Vehicules 0013 copie

"Maquette de la voiture de Sébastien Loeb". 2003. Fabriquée par la Société Everfeld.

Collection Citroên Héritage.

 

  Vehicules 0019 copie

 

"Les Tubulures peignées par le vent" de Loïc DUBIGEON. 267x156cm.

Collection Hervé Poulain, Paris.

 

Vehicules 0024 copie

"Moteur en coupe Citroên 2CV"

Collection Citroën Héritage.

 

Vehicules 0026 copieARMAN : "Accumulations Renault" 1968/1969. 147x144cm.

Collection particulière New York.

 

Vehicules 0030 copie

"Integracion concreta de lo destruido 94B" : Salvador SORIA.

Collection particulière Espagne.

 

Vehicules 0062 copie"Compression"  du sculpteur CESAR.

 

Vehicules 0063 copie

"Le Requin" de l'artiste YONG HO JI, réalisé avec des pneus usagés.

 

Vehicules 0070 copie

Peter KLASEN : "Alarme". 2012. 144x215cm. Acrylique sur toile.

Collection particulière Vincennes.


P.-Klasen-Inhalation-Hazard-Acryl.-sur-toile.jpgPeter KLASEN : "Inhalation Hazard" 2012. Acrylique sur toile.

 

Vehicules 0075 copie

Gérard CAMBON :  "309" et au loin "Loco blanche". Techniques mixtes.

Collection particulière Bourg la reine.


Vehicules 0090 copie 

Bernard BUFFET : "Citroên 15 CV-1950". Huile sur toile (1984)

Galerie M. Garnier Paris.

 

Merci aux organisateurs de l'exposition, aux constructeurs, aux artistes et aux amateurs d'art de nous avoir permis de rêver !

Repost 0
Published by morvane - dans Arts Plastiques
commenter cet article
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 14:04

DSCF5402

 

 

Vous avez sans doute remarqué que les animaux qui vivent en troupeaux se ressemblent, comme si un individu avait été cloné à l'infini. Ainsi des zèbres, des gnous, des buffles... La nature les aurait programmés pour un destin unique: être mangés. Pas besoin dans ce cas de distribuer ces petits détails qui font qu'un être vivant est unique!

Erreur d'observation ! On sait aujourd'hui qu'il n'y a pas un zèbre pareil ! 

C'est la même chose pour les buffles. Il y a les violents et les bonasses. A les peindre, je l'ai peu à peu constaté. Au début, le peintre est obsédé par l'occupation de l'espace: faire rentrer le sujet dans la toile tout en respectant les proportions. Il tremble intérieurement, mais la main doit être précise !

La vraie rencontre avec l'animal, photographié pour ma part, vient ensuite. Justement au moment où on va lui restituer son essence. Là, on pénètre dans son regard, son expression, on lui parle  et on se parle, on en prend possession pour lui rendre tout ce qu'il est. Je serais tentée de dire "pour toujours", dès lors qu'il a été sorti du lot, immobilisé dans l'appareil ou la toile, le temps que dureront ses représentations.

Ce buffle-là, m'a inspiré la fameuse interrogation métaphysique : "Qui sommes-nous? D'où venons-nous? Où allons-nous?" Il se repose. Il a oublié l'attaque des lionnes. Il sait qu'elles reviendront cette nuit. Est-ce tout le sens de la vie ?

Merci à Françoise pour son cliché.

Repost 0
Published by morvane - dans Arts Plastiques
commenter cet article

Présentation

  • : Le Blog de Morvane
  • Le Blog de Morvane
  • : Une vraie dilettante ! Tout m'intéresse : les Lettres, les Arts, l'Histoire, les Sciences & les Techniques, les Sociétés & leurs Cultures, la Philosophie...Dilettante, oui, mais pas superficielle ! Car, sitôt qu'un sujet attire mon attention, j'ai envie de l'explorer et d'en savoir le plus. D'où mes recherches. Mais garder ses découvertes pour soi, est vain et égoïste. Aussi, j'aime les partager à travers ce blog. Enfin, j'ai la passion d'écrire. Je suis amoureuse de la langue française et elle me le rend bien par ses innombrables écrivains et poètes.
  • Contact

Rechercher

Liens