Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 16:57

 

Porte du Paradis, Portes de l'Enfer, Portes du temps, Portes de la nuit... la porte joue un rôle essentiel dans l'imaginaire des hommes.

Elle permet en effet le passage d'un lieu à un autre, la limite qui protège ou interdit.  Elle est donc, au-delà de son utilité évidente, hautement symbolique.

Quelle soit riche ou modeste, ancienne ou contemporaine, elle donne à rêver grâce à ses formes variées et ses couleurs travaillées par le temps. 

Je vous invite à regarder, admirer peut-être quelques unes de celles qui ont attiré mon attention par leur beauté, originalité, humour et humanité.


Narbonne----Fronton-musical.jpg

Pour commencer, voici une magnifique porte au fronton dédié à la musique. Elle est rassurante par son invitation à entrer, quoique à demi-ouverte! NARBONNE (Aude)


  Le cinéma policier a énormément utilisé la porte entrebâillée, ou mal fermée, comme indice d'anormalité et de catastrophe annoncée. L'enquêteur s'approche, sonne, attend une réponse qui ne vient pas, voit que la porte est ouverte, la pousse doucement, entreprend son exploration sur ses gardes, avant de découvrir une victime, à moins que ce soit lui qui le devienne!

Certaines sont ostensiblement ouvertes. Venez! Passez le seuil! Franchissez-moi! Elles ouvrent moins sur des espaces privés que publics: portes d'église, de musées, d'hôtel de ville... Entrée libre, mais il faut souvent montrer patte blanche.


Chateau-Double---l-eglise.jpg

Église du village perché de CHATEAU DOUBLE (Var)


Généreuse, elle s'ouvre grand pour accueillir famille et amis. Puis, elle se referme sur ses secrets, peut se claquer, se verrouiller. Elle protège. Il lui arrive d'être craintive, soupçonneuse ou simplement précautionneuse. Dès lors, elle s'entrouvre à peine - elle ne se laisserait pas forcer - prête à condamner s'il le faut l'entrée aux intrus.

 

    Ollargues---Porte-a-losanges.jpg

C'est dans le village médiéval d'OLARGUES (Hérault) que vous pourrez admirer cette élégante porte bleue. 

 

Elle est capable de faire de la maison, du castelet, une forteresse. Sauf le pont levis qui n'a plus cours, la herse, elle, s'est de nos jours transformée en serrure de sécurité. Elle met un point d'honneur à protéger le visiteur, l'ami, le réfugié.

 

Voici le pont levis du vieux château QUEYRAS (Hautes-Alpes).

Chateau-Queyras-Pont-levis-.jpg

 

 Elle nous dirige vers les patios fleuris, les cours intérieures, et plus rares, les cloîtres ombragés des abbayes où roucoulent d'éternelles fontaines, à moins que ce ne soient dans les jardins potagers, hymnes à la géométrie autant qu'au goût. En danger, le visiteur peut encore s'enfuir par le portillon du jardin ou mieux par une porte dérobée !


Abbaye-de-Limoux.jpg

Cloître de l'Abbaye de SAINT- HILAIRE, où les moines (qui savaient vivre bien!) inventèrent la fameuse Blanquette de LIMOUX (Aude)

 

Abbaye-de-Fontfroide-Jardin.jpg

Entrée du jardin de l'abbaye de FONTFROIDE (Aude)


Val-d-Allos---Portillon.jpg

  Au fond d'un verger d'ALLOS (Alpes de Haute Provence)

 

 Il arrive qu'elle soit battante, sous le vent qui la bouscule. Il arrive qu'elle gémisse à cause du grincement de ses gonds fatigués. Elle aime s'entourer de mystère, susciter l'inquiétude, taquiner l'imagination, comme dans le film de Fritz Lang: "Le Secret derrière la porte".

 

Cependant, nous le savons, les portes révèlent aussi les rapports sociaux des sociétés, leurs valeurs, leurs droits et interdits. Elles témoignent du passé et c'est ce qui les rend respectables voire sacrées.


Arles-Commanderie-.jpg

Commanderie de Sainte-Luce, ayant appartenue aux Templiers, puis aux Chevaliers de Malte. ARLES (Gard) 


Petites portes des masures, rafistolées, de bric et de broc, derniers remparts avant l'insécurité absolue de la rue, elles tentent, tant bien que mal de préserver leurs habitants et ne manquent pas de charme pour autant.


Toulon---Dur-d-exister-.jpg 

Celle-ci est sur ses gardes. Elle clame nettement son désir d'assumer ses fonctions librement. Elle s'affirme nettement au risque d'être impopulaire! On la trouve dans le vieux TOULON (Var) La circulation et le stationnement anarchique dans la petite rue expliquent la protestation vigoureuse de l'habitant.

 

   Seillans-Dans-le-village-medieval.jpg

 

 

Luxueuses ou menaçantes, elles affichent clairement, même farouchement, la puissance des maîtres. Ils les ont voulues lourdes, bruyantes, flanquées de gardes, de grilles, blindées.

 

  Entree-Chateau-d-Arques-.jpg

Entrée du château d'ARQUES (Aude), construit au XIIIe siècle,en plein pays cathare.

 

J'ai choisi, dans ce thème inépuisable, des exemples anciens, rencontrés au hasard de mes promenades, pour le plaisir offert au regard, les rêves suscités et l'envie d'en garder le souvenir. 

 

Je terminerai par ces notes d'humour.

 

Les-toilettes-qui-tuent.jpg

Toilettes tueuses dans un village perché du Var !


Elle-ne-plaisante-pas-a-Arles.jpg

  ARLES : Féministe en colère ? 

(Faites des caricatures de mecs ! B..., ça nous fera des vacances)

  Toulon---Porte-messagere.jpg

 A TOULON, " Françoise, ma chérie... je suis là."


Arles---Porte-erotique.jpg

ARLES : Porte condamnée à l'érotisme !


 

Avis à celles et ceux qui auraient envie d'enrichir le thème, soit en proposant d'autres portes lourdes de sens, porches, portillons, poternes, etc. soit en ajoutant des expressions comme "aimable comme une porte de prison, prendre la porte, etc", libre à vous d'intervenir !

Pour en savoir plus :

Partager cet article

Repost 0
Published by morvane - dans Images
commenter cet article

commentaires

Crystel Lerey 22/12/2012 23:48


Merci pour ce partage; j'ai particulièrement apprécié de dossier sur les portes.


Passez de bonnes fêtes!


Crystel Lerey

Gabray 16/11/2012 10:45


Une magnifique série de photos de portes


un vrai plaisir pour les yeux


j'aime beaucoup!


Cordiales amitiés & à +  

morvane 17/11/2012 19:25



Merci! C'est encourageant, car je suis novice en matière de blog et le mien a encore bien des défauts. Quant à mes photos, je ne suis pas fière de celles de
l'automne: elles ont été prises dans de mauvaises conditions (pluie) et je n'avais pas l'occasion de retourner dans le Lubéron pour les refaire! J'ai encore beaucoup de portes et plus tard, j'en
montrerai d'autres. Par contre, cet article m'a donné plus de travail que je ne le pensais, aussi je n'ai pas eu le temps d'écrire sur "un artiste, un lieu". Par ailleurs, j'allais justement vous
contacter parce que je ne sais pas comment vous envisagez les rendez-vous sur un thème. Est-ce que tout le monde met en ligne l'article demandé? Je ne sais pas encore me servir des forums non
plus. Pour l'instant, je porte mes efforts sur l'écriture et la conception du sujet. Je suis très intéressée par tout conseil, bien sûr!  Merci encore !


Très cordialement.



Présentation

  • : Le Blog de Morvane
  • Le Blog de Morvane
  • : Une vraie dilettante ! Tout m'intéresse : les Lettres, les Arts, l'Histoire, les Sciences & les Techniques, les Sociétés & leurs Cultures, la Philosophie...Dilettante, oui, mais pas superficielle ! Car, sitôt qu'un sujet attire mon attention, j'ai envie de l'explorer et d'en savoir le plus. D'où mes recherches. Mais garder ses découvertes pour soi, est vain et égoïste. Aussi, j'aime les partager à travers ce blog. Enfin, j'ai la passion d'écrire. Je suis amoureuse de la langue française et elle me le rend bien par ses innombrables écrivains et poètes.
  • Contact

Rechercher

Liens