Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 23:23

La philosophie n’a pas d’âge

Ou … Il n’y a plus d’enfant ! 

 

Dans la région de Toulon, il y a beaucoup de forts, de batteries, qui servaient à surveiller la mer et prévenir toute attaque.

Aujourd’hui, comme le fort Balaguier dont j’ai parlé précédemment, beaucoup sont devenus des lieux de promenade et des musées avec des expositions diverses : archéologie, faïences anciennes, santons de Provence, costumes traditionnels, etc.


Batterie-du-Cap-Negre--1-.jpeg(Photo extraite du Journal municipal de Six-Fours)

 

C’est ainsi que j’ai eu l’occasion, il y a quelques années, de flâner dans le Parc de la Méditerranée, à Six Fours les Plages, où se tient la batterie du Cap Nègre. L’entrée est libre, aussi la plupart des promeneurs viennent lui rendre visite en famille, le dimanche. C’est une bonne occasion d’éveiller la curiosité des enfants pour autre chose que les loisirs habituels que leur offre le monde moderne.


Batterie-du-Cap-Negre--2-.jpeg(idem)

 

Il était ce jour-là question d’archéologie et aussi d’anthropologie. Certains plaignaient beaucoup nos malheureux ancêtres qui avaient bien dû en baver pour découper les peaux de bêtes avec les silex. A la condition d’avoir auparavant réussi à tailler les silex ! Et les arbres, sans tronçonneuses ? Etc.

A la fin, le clou de l’exposition : quelques fossiles humains permettaient d’imaginer l’évolution de l’espèce humaine. 


Crane-de-Neandertalien--l-Homme-de-la-Chapelle-aux-Saint.jpg  

La vitrine était assez basse et les enfants pouvaient sans peine les observer. A côté de moi, un petit garçon d’environ trois ans, pas plus, écoutait avec grande attention les explications que lui donnait son père.

-        Alors, tu vois, là il y a son crâne, là sa bouche et ses dents, là ses yeux… »

L’enfant observait sans rien dire, perplexe. On sentait bien qu'autre chose le préoccupait. Puis, soudain, il s’exclama :

-        Mais, où il est, le monsieur ? »


J’ignore la réponse du père car il fallait laisser la place aux visiteurs qui affluaient dans la petite salle. J’imaginais sa surprise. Assurément, son enfant chéri venait de lui poser une sacrée colle !

Néanmoins quelle pertinente question !

Voilà un petit gars de trois ans qui venait, sans le savoir, de mettre le doigt sur l’origine de la philosophie, plus particulièrement de la métaphysique : « Où allons-nous ? » Interrogation finale qui inspira Paul Gauguin dans la célèbre toile :

« D'où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? »

 Paul-Gauguin-D-ou-venons-nous-.jpg

 


Toute l’histoire de la philosophie a consisté à tenter de répondre à ces questions essentielles. Tout en ayant conscience qu’aucune des réponses n’était sure. Le philosophe étant celui qui doute.

Toutes les religions également. Elles ont affirmé détenir la Vérité, la Parole, le Verbe. Le religieux n'ayant pas besoin de preuves, il croit.

La science, elle, par ses méthodes objectives, a fait considérablement avancer le savoir et permet de répondre de mieux en mieux à la question des origines et de la nature physique et psychologique de l’homme. Le scientifique observe, élabore des hypothèses, les vérifie et n’affirme que ce qu’il est a pu prouver. Alors, la métaphysique...!

Que nous reste-t-il si aucune de ces manières de penser ne nous satisfait totalement ?


L’imagination, cette merveilleuse faculté, largement dopée par l’angoisse, l’espoir, l’envie irraisonnée de rester toujours là, sur notre bonne vieille terre !

Celle-là même qui conduit à construire pyramides, mausolées, temples et cathédrales, palais, œuvres d’art de toutes sortes, encyclopédies, traités de mathématique et poésie…

Celle qui nous dit

inlassablement

que chaque effort que nous faisons vaut la peine !


 

Partager cet article

Repost 0
Published by morvane - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Christine Bedenne 21/09/2012 14:42


Exellent! c'est l'age des grandes questions.


Bises


Christine

Présentation

  • : Le Blog de Morvane
  • Le Blog de Morvane
  • : Une vraie dilettante ! Tout m'intéresse : les Lettres, les Arts, l'Histoire, les Sciences & les Techniques, les Sociétés & leurs Cultures, la Philosophie...Dilettante, oui, mais pas superficielle ! Car, sitôt qu'un sujet attire mon attention, j'ai envie de l'explorer et d'en savoir le plus. D'où mes recherches. Mais garder ses découvertes pour soi, est vain et égoïste. Aussi, j'aime les partager à travers ce blog. Enfin, j'ai la passion d'écrire. Je suis amoureuse de la langue française et elle me le rend bien par ses innombrables écrivains et poètes.
  • Contact

Rechercher

Liens