Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 21:45

 

Il dit à l'arbre d'accueillir l'oiseau.


Mais l'arbre refuse car il rêve d'onduler comme l'algue.

 

L-arbre-revait-d-etre-une-algue.jpg

 

Il dit à l’arbre d’arrêter le vent.


Mais l’arbre le supplie de n’en rien faire


Car il aime sa chevelure ébouriffée qui effleure le sol mouillé


D’automne.

 

Saule-ebouriffe.jpg

 

 

Il dit à l’arbre de se faire un rempart d’écorce


Pour se protéger du gel dévastateur.


Mais le vieux saule préfère le labour de la bise dans ses flancs,


A l’écharpe rugueuse.

 

 

Le-vieux-saule.jpg

 

Il dit à l'arbre de s'affranchir de la falaise


Qui l'enchaîne et le prive du soleil.

 

Oasis.jpg

 

Mais le palmier par-dessus tout craint le désert.


Et tandis que le sable alentour étouffe la nature, lui


Frissonne au contact de la source fraiche.

 

Miroir-aquatique.jpg

 

 

Il dit à l’arbre

 

Il dit à l’arbre

 

Il dit à l’arbre…

 

Palmier-solitaire.jpg

J’ai peur !

 

De ne plus entendre l’oiseau s’ébattre dans les petites flaques

 

J’ai peur !

 

D’être le dernier arbre vivant

 

Quand le monde minéral aura Tout absorbé !

 

 

Morvane. (copyright)

 

  Les trois premiers arbres ont été photographiés au lac de Thorenc, dans les Alpes Maritimes.

  Les suivants, dans une oasis de la région de Tozeur, en Tunisie, en décembre 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by morvane - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

pierrot,vagabond poète 26/02/2013 23:37


Ici Pierrot, vagabond-poète du Québec

Bravo pour ce magnifique blogue de poésies
  consacrées aux arbres:)))

Dans le cadre de mon vagabondage poétique
blogues-musée pertinents mais aléatoires
pour mon oeuvre littéraire
pertinente mais aléatoire,

permettez-moi
de vous offrir
une de mes chansons

L'ECORCE D'UN ARBRE

couplet 1

Quand t'as l'corps comme l'écorce d'un arbre
les mains propres comme des feuilles d'Automne
les yeux rougis par des rides en gouttes de pluie
c'est que l'bon dieu t'as accordé, un sursis

couplet 2

un sursis pour dire à ma femme
je rêve d'acheter deux chaises berçantes
des bonnes couvertes, une chandelle
du thé de menthe
pour rapiécer les bouts d'passé
qui me manquent

couplet 3

à soir j'ferme la télévision
j'ai la coupe stanley à maison
87 ans cette année j'ai l'goût d'parler
j'veux d'profiter d'la rémission
qui m'est donnée

couplet 4

c'est sur mon p'tit lit d'hôpital
que j'ai hurlé quand j'ai eu mal
que j'ai crié, Doré Doré sors-moé de d'là
j'ai eu peur de mourir sans toé
ma femme à moé

couplet 5

toute ma vie j'ai dit à mes chums
qu'ma femme avait marié un beau bonhomme
à soir ton beau bonhomme
veut s'confesser
y veut pu qu'tu t'sentes mal aimée
mal aimée

couplet 6

quand t'as l'corps comme l'écorce d'un arbre
les mains propres comme des feuilles d'automne
les yeux rougis, par des rides
en gouttes de pluie

c'est que l'bon Dieu
m'a accordé
un sursis

pour dire
à ma femme
merci:)))

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique

sur google,
Simon Gauthier, conteur, video vagabond celeste

merci
Pierrot, vagabond poète

morvane 18/03/2013 18:09



Bonjour au vagabond-poète du Québec !


J'ai été très surprise, moi qui ne suis même pas inscrite dans les réseaux sociaux, d'être lue au Québec ! Surprise et très honorée ! Je vous remercie pour votre chanson qui m'a fait plaisir et
penser à un chanteur canadien que j'ai beaucoup écouté, autrefois, Plume Latraverse.


Bien évidemment, je suis allée sur votre site et j'ai découvert que c'est vraisemblablement le MORVAN, cette région de Bourgogne que vous avez fréquentée, qui a été le lien entre vous et moi. Je
connais bien le Morvan où je suis allée en vacances pendant de nombreuses années, et comme mon père était Bourguignon, j'ai adopté le Morvan comme pseudonyme.


J'ai choisi d'écrire un blog par amour pour la langue française qui est menée à mal à la fois par les artistes et les médias, par démagogie, à mon avis. Il est de bon ton de s'exprimer comme dans
les banlieues et cela sert de modèle à de nombreux jeunes dont cet essentiel moyen d'expression et de pensée s'appauvrit...


Mes thèmes sont plutôt éclectiques, car je suis curieuse, par nature. J'écris aussi des poèmes et des nouvelles et j'ai des projets de publication éditoriale.


Cordialement,


Morvane


 



Martine Gilbert 31/01/2013 21:16


Il dit à l'arbre


Il dit à l'arbre


Une anaphore parée de bruissements. Bruissement de la langue, effeuillé par Roland Barthes ,  connotations symbolistes d'un poème qui convie le lecteur à  
traverser  des paysages et des saisons. Symphonie jouant d'effets d'amplification dans les frimas de l'hiver et dans l'aridité sauvage et dorée du désert.
Qui est ce mystérieux locuteur? Quel est l'arbre auquel le poème rend hommage? Une présence tutélaire, enracinée dans la mémoire humaine? Un choeur de frondaisons bienveillantes aux prémisses du
printemps et des premières amours? Quelle histoire se donne à déchiffrer dans les encorbellements de l'écorce?


Le texte se déploie dans les détours de l'itinérance, dans un hymne à la beauté de la nature. Beauté tout à la fois légendaire et fugitive.


Martine Gilbert

Randonnée et Nature 26/01/2013 18:05


Poésie et photographie: un beau mélange qui permet à l'imaginaire de nous emmener...Merci


Cordialament . C&B

Gabray 26/01/2013 14:58


J'aime beaucoup le choix de tes superbes photos 


qui m'invitent au voyage et même à la rêverie!


Ton texte est très poétique : j'adore!


Je te remercie très chaleureusement pour ton aimable participation au thème et pour toutes tes contributions d'articles qui
enrichissent notre communauté.


Cordiales amitiés & à +

Melbeau Siteweb 26/01/2013 13:11


Jolie histoire avec les photos qui l'accompagnent ! Bon week-end

Présentation

  • : Le Blog de Morvane
  • Le Blog de Morvane
  • : Une vraie dilettante ! Tout m'intéresse : les Lettres, les Arts, l'Histoire, les Sciences & les Techniques, les Sociétés & leurs Cultures, la Philosophie...Dilettante, oui, mais pas superficielle ! Car, sitôt qu'un sujet attire mon attention, j'ai envie de l'explorer et d'en savoir le plus. D'où mes recherches. Mais garder ses découvertes pour soi, est vain et égoïste. Aussi, j'aime les partager à travers ce blog. Enfin, j'ai la passion d'écrire. Je suis amoureuse de la langue française et elle me le rend bien par ses innombrables écrivains et poètes.
  • Contact

Rechercher

Liens