Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 17:05
Le Haut-Jura est un paradis pour les amoureux de la nature, promeneurs ou sportifs confirmés. Il a également une tradition industrielle qui s'est illustrée dans la clouterie, l'horlogerie, l'émaillerie et plus près de nous, la lunetterie.
Le Musée de la Lunette
 Musée de la Lunetterie à Morez
Comme dans toutes les régions de montagne, l’industrie s’est très tôt installée dans les vallées. Elle occupait une population d’ouvriers, mais aussi de paysans, libérés l’hiver de l’agriculture.
D’où le travail du bois – autrefois, les paysans fabriquaient eux-mêmes certains de leurs outils (râteaux à faner, râtelier, etc.), leurs meubles, leurs charpentes…
D’où le travail des métaux dans le cadre d’une industrie de précision, comme l’horlogerie, qui demandait peu d’investissements en locaux (petits ateliers, à côté des maisons, comme à Cluses, en Haute-Savoie, autre région de décolletage et horlogerie), en outillage mais exigeait par contre une main d’œuvre très minutieuse. Une partie donc de la main-d’œuvre travaillait à la maison.  
Le Haut Jura a particulièrement excellé dans l’horlogerie et a essaimé dans toute la France ses magnifiques horloges comtoises. D’abord artisanale, la fabrication des horloges est devenue industrielle au XIXe siècle. On évalue à 100 000 le nombre d’horloges produites en 1850. En 1854, est créée une école d’horlogerie. Mais, c’est le 18 juin 1895 que fut créée à Morez, la première Ecole pratique, ancêtre de nos lycées techniques et professionnels.
 
Naissance de l'Enseignement technique à Morez
Ouverture de la Première Ecole Pratique à Morez
le 18 juin 1895
Naissance de l'Enseignement Technique dans le Jura.
  
C’est dans ce contexte géographique et humain que s’est développée la ville de MOREZ, au pied de la station des Rousses, le long de la Bienne.
Capitale internationale de la lunetterie. Vous avez tous entendu le slogan publicitaire : « Vos yeux méritent Lissac ! ». Savez-vous que cette marque vient du nom de l’horloger Henri Lissac, qui fut élu maire de Morez de 1908 à 1931, dont l’entreprise produit les célèbres lunettes depuis le début du XXe siècle ?
Le-Kaleidoscope-de-Morez-1.JPG
 
Le Kaléidoscope de Marie-Thérèse Masias
  A l’horlogerie, s’ajouta également l’émaillerie.
Grace à son savoir-faire et la qualité de son industrie locale, la ville a reçu le label « Ville & Métiers d’Art ».
Le-Kaleidoscope-de-Morez-3.JPG
 
Elle s’est ornée d’une sculpture moderne et originale qui associe dans sa conception et dans les techniques employées, l’art, (composition de l’ensemble, l’emploi des couleurs et des matières), et les trois piliers de l’industrie morézienne. Voilà une ville qui a su confier à ses propres artistes et artisans la réalisation d’un symbole fort de son histoire. Aussi l’œuvre, non seulement est ancrée dans sa région, mais en porte les émotions et les espoirs. Loin de ces décorations de fausses ruines antiques dont s’affublent les ronds-points des villes, applaudissons ceux qui ont choisi la créativité au conformisme !
 Le Kaléidoscope de Morez 2
Le-Kaleidoscope-de-Morez-4.JPG
 
Sources : Wikipedia & les sites de la ville, du Jura, de Franche-Comté, pour quelques vérifications.
Merci de votre attention et vos encouragements.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Blog de Morvane
  • Le Blog de Morvane
  • : Une vraie dilettante ! Tout m'intéresse : les Lettres, les Arts, l'Histoire, les Sciences & les Techniques, les Sociétés & leurs Cultures, la Philosophie...Dilettante, oui, mais pas superficielle ! Car, sitôt qu'un sujet attire mon attention, j'ai envie de l'explorer et d'en savoir le plus. D'où mes recherches. Mais garder ses découvertes pour soi, est vain et égoïste. Aussi, j'aime les partager à travers ce blog. Enfin, j'ai la passion d'écrire. Je suis amoureuse de la langue française et elle me le rend bien par ses innombrables écrivains et poètes.
  • Contact

Rechercher

Liens